Une touche de | Un toque de

Vous préparez un bon petit plat ou parachevez votre plus récente œuvre picturale. Afin de donner à votre création une identité qui lui est propre, une caractéristique particulière, vous lui ajoutez un ingrédient (condiment, pigment de couleur) en « touchant » à peine votre œuvre. Vous lui donnez « une touche » de quelque chose.

« Une touche de… » s’emploie à propos de la nourriture…

Une touche de miel, de sirop d’érable.

… des couleurs…

Une touche de bleu, de rouge.

… ou même de concepts abstraits…

Une touche de fantaisie, de génie, de fraîcheur.

En français, on « donne » ou on » ajoute » une touche. On peut dire aussi « un soupçon de… » pour insister davantage sur la petite quantité de ce qui est ajouté.

Le dictionnaire Usito propose une bonne définition du mot « touche » au sens où on l’emploie ici : « élément, détail qui contraste avec l’ensemble dans lequel il est intégré et lui confère une valeur particulière ».


Exemples en espagnol :

Un toque de canela.
Un toque de rojo.

Un toque de imaginación, de clase, de infidelidad.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s