À moins que | A menos que

J’imagine une hypothèse ou je forme un projet et j’envisage toutes les possibilités. Parmi ces possibilités, il y en a une qui peut faire obstacle au projet ou invalider mon hypothèse.

Nous partirons demain à moins qu’il neige.

Cette possibilité qui fait obstacle, je l’ai isolée du lot des possibilités : je l’ai soustraite, d’où l’emploi de « moins ».

« À moins que » est suivi du subjonctif (a menos que également).

L’espagnol et le français peuvent employer cette expression sous forme suspensive, c’est-à-dire sans évoquer le contenu de la possibilité.

Je suis sûr que c’est lui l’auteur du crime, à moins que…

Considérons aussi la variante avec « de ». Elle peut être suivie d’un substantif ou d’un verbe à l’infinitif.

À moins d’un imprévu, nous partirons demain à huit heures.
À moins d’être très entêté, il est facile de comprendre son point de vue.

Les deux langues partagent également l’emploi de « à moins de » suivi d’une quantité.

Il habite à moins de cent mètres du métro.


Exemples en espagnol :

Claro, a menos que prefieras no hacerlo. 1
No lo sé, a menos que… 2
No hables a menos de que te hable. 
3
A menos de estar seguro […] no cambies más de una marcha de golpe. 4
El Supremo prohíbe construir casas a menos de cien metros del Mar Menor. 5


1,2 Source.
3 Source.
4 Source.
5 Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s