Prendre des forces | Tomar fuerzas

Lorsqu’on s’alimente bien après une grosse dépense d’énergie ou une maladie, on devient plus fort. Prendre de la nourriture, c’est en effet prendre l’énergie (ou les forces) qu’elle contient.

Tu dois bien manger si tu veux prendre des forces.

Le français et l’espagnol ont également une version au singulier de l’expression. Le sens est voisin de celui de la version au pluriel, sauf qu’on n’y trouve pas l’idée de récupération après une maladie ou une perte d’énergie.

[La tempête tropicale] Dean prend de la force.1


Exemples en espagnol  :

La Selección toma fuerzas para la segunda jornada del PreMundial de Eindhoven. 2
El movimiento ‘Ni una menos’ toma fuerza en Perú.3


1Source.
2Source.
3Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s