Prendre parti | Tomar partido

Le saviez-vous ? Il existe un lien entre les mathématiques, la finance, la guerre et le fait de prendre parti.

« Prendre parti », c’est se ranger d’un côté ou d’un autre dans un différend (c’est-à-dire une mésentente, un conflit) ou devant un choix à faire.

Dans la vie, on est parfois amené à prendre parti.
Je ne prendrai pas parti dans votre querelle.

Il a pris le parti de la dignité plutôt que celui de la honte.

Le dictionnaire Littré explique bien l’origine du substantif « parti », qui repose sur la notion de partage, répartition.

Ancien terme de mathématique, il a d’abord été utilisé dans l’expression « règle des partis » pour signifier les conditions qui gouvernement le partage des probabilités.

Le mot est ensuite passé au domaine des finances pour désigner une forme de contrat où l’on se répartissait les revenus (ce qui explique le sens du substantif féminin « partie » pour désigner les signataires d’un contrat : une « partie », c’est quelqu’un qui « prend part »).

Toujours avec l’idée de partager ou de répartir, on a appliqué le mot « parti » au domaine militaire avec le sens « troupe de gens de guerre qu’on détache pour battre la campagne ». Le général a réparti des troupes dans la vallée et d’autres troupes sur la colline. Il y a donc deux partis en place.

Et c’est ici qu’on en est arrivé au sens moderne du mot « parti » : « union de plusieurs personnes contre d’autres qui ont un intérêt, une opinion contraire » (d’où « parti politique »).

Tous les écoliers francophones butent à un moment donné sur les homophones « un parti » et « une partie » et la confusion n’est pas rare sous la plume des adultes. Au féminin, une partie est un élément d’un ensemble plus grand.

J’ai fait une bonne partie du travail. Je terminerai le reste demain.
La phonétique fait partie de la linguistique.

On écrit donc « faire partie de » (constituer un élément dans un ensemble) et non « faire parti de ».

Il y aurait tout un article à faire sur les mots « parti » et « partie », mais cela dépasse le cadre de cet article.


Exemples en espagnol :

El personal humanitario […] ha tomado partido.1
Ese país no está supuesto a tomar partido en el conflicto2


1Source.
2Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s