Abandonner à son sort | Abandonar a su suerte

Abandonner quelqu’un à son sort, c’est faire preuve d’insensibilité.

L’un des sens d’« abandonner » se lit : « remettre à la discrétion de » (Littré). Abandonner quelqu’un à son sort, c’est donc laisser le hasard décider de ce qui va lui arriver.

En raison du verbe « abandonner », l’expression s’emploie toujours pour exprimer une situation grave ou sérieuse, comme en fait foi l’exemple suivant.

Un homme grièvement blessé a été abandonné à son sort […] sur un quai de métro très achalandé.1

Souvent, on met l’adjectif « triste » devant sort, auquel cas on peut donner à l’expression une connotation ironique ou plaisante.

Donc, vous sortez sans moi et m’abandonnez à mon triste sort ?


Exemple en espagnol  :

Mire cómo hoy le han abandonado a su suerte.2


1Source.
2Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s