Éluder une question | Eludir una pregunta

Le saviez-vous ? Il y a quelque chose de ludique à éluder une question.


Éluder : « éviter quelque chose par quelque artifice, s’y dérober avec adresse » (Usito).

François Hollande élude une question sur une possible primaire à gauche : « Ce n’est pas ma préoccupation aujourd’hui ».1

« Éluder » vient du latin ēludĕre, qui signifie « gagner en jouant, subtiliser, éviter en se jouant, esquiver, se jouer de, berner » (Gaffiot). On voit donc ce que les linguistes appellent « l’aire sémantique » du verbe latin : s’amuser à tromper en faisant des esquives.

On reconnaîtra dans l’étymon lud des mots comme « ludique, ludisme, ludothèque, ludoéducatif, ludiciel, ludifier, etc. ».

On dit aussi en français « esquiver une question » qui, à mon étonnement, est trois fois moins fréquent dans les moteurs de recherche qu’« éluder une question » ⧜.


Exemple en espagnol :

Es más fácil eludir preguntas en vez de balas.2


1Source.
2Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s