Faire acte de présence | Hacer acto de presencia

Vous n’avez pas le choix d’assister à une soirée mondaine parfaitement ennuyeuse. Il existe une solution pour vous tirer d’affaire.

Vous n’avez qu’à vous présenter à la soirée en question, à vous faire remarquer par les hôtes, puis à fuir discrètement les lieux après un délai diplomatiquement acceptable. Vous avez fait acte de présence.

Tu vas au bal de l’ambassadeur ? –Oui, mais seulement pour faire acte de présence.

Tel est le sens qui me paraît le plus fréquent pour l’expression « faire acte de présence ». Il existe cependant deux autres sens qui méritent d’être signalés.

Le premier est celui d’« être présent mais ne pas participer » (Reverso). On peut imaginer par exemple une personne qui assiste à une réunion sans mot dire, parce qu’elle veut signifier sa dissidence ou qu’elle n’a tout simplement rien à dire. Contrairement au sens précédent, il ne s’agit pas de quitter les lieux après quelques minutes.

Martin apporte peu de choses à notre organisation. Il se contente de faire acte de présence aux réunions du conseil.

Le deuxième sens est voisin du précédent et pourrait être d’apparition relativement récente : « être présent dans un lieu pour faire valoir un principe ».

À Nice, « on fait acte de présence pour prouver que la vie continue ».1


Exemple en espagnol :

Además, no estarían obligados a hacer acto de presencia un día al mes.2


1Source. Le titre de l’article fait référence à un attentat au camion ayant fait de nombreuses victimes en juillet 2016 à Nice.
2Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s