Entre deux eaux | Entre dos aguas

Quelqu’un qui nage sans aller vraiment au fond de l’eau et sans rester non plus à la surface ne semble pas savoir quoi faire. Il est dans une position non définie, hésitante. C’est cela, se trouver entre deux eaux.

De là les irrésolutions et les incertitudes qui donnaient à sa conduite les apparences de la faiblesse. De là le reproche adressé au vainqueur de Gravelines de nager entre deux eaux.1

Le site Expressio (lecture recommandée) remonte plus loin dans la recherche de cette expression pour nous proposer la métaphore du marin « qui arrivait à garder le cap malgré les courants » (autrefois appelés « eaux »).

L’expression complète est « nager entre deux eaux », que le dictionnaire Usito (abonnement payant) définit comme signifiant « se ménager deux partis opposés ». Cette définition suggère une action délibérée.

Nous nous trouvons donc en face de deux définitions parallèles : ne pas savoir quoi faire et choisir de ne pas faire.

On voit aussi « être » ou « se trouver » entre deux eaux.


Exemple en espagnol :

Bueno, veo que estás nadando entre dos aguas.2


1Source.
2Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s