Sain et sauf | Sano y salvo

Lorsqu’une personne subit un accident sans dommages, on peut dire qu’elle est indemne. On peut dire aussi qu’elle est saine et sauve. Pourquoi employons-nous une expression de deux mots ?

Sain et sauf : sans accident, sans blessures, sans dommage, en parlant des personnes et des choses.

Revenir sain et sauf.
Ils sont revenus sains et saufs.
Ces marchandises sont arrivées saines et sauves.
1

Le mot « sain » (latin sānus) dit ce qu’il veut dire : en bonne santé. On le retrouve aujourd’hui dans de nombreuses expressions.

Je préfère manger des aliments sains.
Une alimentation saine.
Faire à manger sans se laver d’abord les mains, ce n’est pas très sain.
Une personne saine.
De saines habitudes.
Sain de corps et d’esprit.
2

Quant au mot « sauf », il est proche de « sain », sauf (!) qu’il s’applique davantage à l’instant présent puisqu’il met l’accent sur l’idée de « non endommagé ».

Maintenant, pourquoi employons-nous deux mots ? Il est difficile de le confirmer pour « sain et sauf », mais voici une théorie qui nous a été proposée dans nos cours de philologie.

Au Moyen Âge et à la Renaissance, les écrivains publics auraient eu tendance à multiplier les paires de mots plus ou moins synonymes, car ils facturaient selon le nombre de mots écrits. Plus il y avait de mots, plus ils étaient payés…

Le français a conservé toute une série d’expressions formées de paires de mots. En voici un échantillon :

  • faits et gestes
  • maître et seigneur
  • us et coutumes
  • coups et blessures
  • juste et honnête
  • juste et équitable
  • nul et non avenu
  • sincère et véritable
  • incroyable et merveilleuse
  • attester et déclarer (ou l’inverse)
  • requérir et réclamer
  • soutenir et avancer
  • tenants et aboutissants.

Exemple en espagnol :

Tranquilo, volverás sano y salvo.3


1 Exemples tirés du Littré. Le Littré précise qu’au singulier on prononce « sin et sauf » (API : /sɛ̃/ /e/ /sof/) alors qu’au pluriel on dit « sin-z et saufs » (API : /sɛ̃/ /ze/ /sof/).
2 Expression utilisée par le signataire d’un testament pour attester sa capacité à signer.
3Source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s