Il n’y a pas de presse | No hay prisa

« Il n’y a pas de presse », autrement dit « ça n’est pas urgent », « ça peut attendre », « ça ne presse pas ». Y a-t-il un rapport avec la presse d’imprimerie ?

Le substantif « presse » est à rapprocher ici du verbe « presser », qui signifie notamment « inciter ou obliger (qqn) à faire diligence, à se hâter » (Grand Robert). Le sens physique de « serrer, comprimer » (comme dans la presse d’imprimerie) survit ici : ne pousse-t-on pas quelqu’un à agir ?

Donc, lorsqu’on presse quelqu’un, c’est qu’on veut agir rapidement. De là le substantif « presse », qui exprime lui aussi l’idée d’impatience dans « il n’y a pas de presse ».

Reviens-moi quand tu veux. Il n’y a pas de presse.

Autrement dit : reviens-moi quand tu veux ; je ne te pousse pas (je ne te presse pas).

Soulignons la variante avec « aucune ».

Prends ton temps. Il n’y a aucune presse.

Il y aurait beaucoup à dire sur le mot « presse », mais ce n’est pas le but de ce blogue. J’aimerais juste souligner que le français conserve le mot « presse » pour désigner aussi bien un appareil tel qu’une presse d’imprimerie, la presse écrite et la hâte d’agir. L’espagnol, lui, emploie trois mots : prensa, prisa et, dans certaines régions, presa. Au Costa Rica notamment, hay mucha presa signifie « il y a beaucoup de trafic » en parlant de la circulation automobile.


Exemple en espagnol :

No hay prisa – Deja que pasen estos días…1


Comentarios de Yeison

Según el diccionario de la lengua española (DLE), la palabra « prisa » proviene de la locución desusada « priesa« . Esta deriva del participio pasado « pressus » del infinitivo latín premere (presionar), específicamente de la forma nominativa femenina singular: pressa.

« Prensa » proviene de la palabra catalana premsa, participio del verbo premsar que según el gran diccionario de la lengua catalana también tiene su origen en el verbo latín premere.

Por lo tanto, el vocablo « prisa » y la locución « prensa » tienen un origen común. Pueden entonces asociarse con la palabra francesa presse.

« Prensa » y presse también definen a una serie de máquinas que operan ejerciendo presión, como por ejemplo la prensa de vinos, la prensa de publicación o la prensa utilizada en el proceso de acuñar monedas.

La palabra « presa », en cambio, tiene origen en el verbo latín prendere (tomar, sujetar, coger). Comparte entonces un origen con la palabra francesa prise, participio pasado femenino del verbo prendre. A pesar de no estar aparentemente relacionada con el vocablo francés presse, el uso que se da en Costa Rica a la palabra « presa » para designar un embotellamiento o aglomeración es similar a una acepción conocida2 de presse. Esta designa un tropel o tumulto de personas en un espacio reducido.

 

1 Premier vers d’un poème d’Ángel González intitulé No hay prisa.
2 Ver acápite B sección 1 y el ejemplo 10.

4 réflexions sur “Il n’y a pas de presse | No hay prisa

  1. Très intéressante cette discussion sur les différentes acceptions du mot presse. Bel exemple de polysémie. Et c’est intéressant de voir que l’espagnol a trois différents mots pour ces notions.

    Je suis content de voir que le volet espagnol de la chronique est arrivé. J’arrive à tout lire sans problème; ça me fait un bon exercice en même temps!

    Je note ton exemple « Reviens-moi quand tu veux. » C’est une tournure québécoise dont on a déjà parlé, et sur laquelle les puristes québécois sont curieusement muets. Les Français utilisent l’expression « revenir vers quelqu’un ».

    Paul Morisset
    Montréal

    Aimé par 1 personne

  2. Je crois qu’il n’y a pas de construction grammaticale équivalente en espagnol. On dit plutôt «contactar a alguien», mais cette phrase ne possède pas le sens répétitif introduit par le préfixe re- (le verbe «recontactar» n’existe pas encore). Une autre possibilité est donc «volver a contactar a alguien». La phrase «responder a alguien» a aussi la connotation de répétition, mais change un peu le sens. L’exemple traduit serait donc «Contácteme/Respóndame cuando quiera. No hay prisa.» ou «Vuelva a contactarme cuando quiera. No hay prisa.»

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s