Avec aplomb | Con aplomo

En langue technique, l’aplomb, c’est le fait d’être vertical1 (en espagnol aussi d’ailleurs). Le Littré donne cet exemple : « Ce mur a perdu son aplomb ». On voit très vite le sens figuré que l’on peut tirer du sens technique : l’équilibre, l’assurance, la confiance en soi.

Il joue du piano avec aplomb.
Non seulement elle ment, mais elle le fait avec un certain aplomb.
Il faut tout un aplomb pour chanter devant trente mille personnes.

Quel aplomb !

Pour déterminer la verticalité d’une structure, on la comparait à un fil « à plomb » (un fil muni d’un poids en plomb) que l’on faisait pendre, la gravité se chargeant d’indiquer la différence d’angle entre la structure et le fil tendu.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s