À l’air libre | Al aire libre

À première vue, de l’air qui est libre, c’est une drôle d’idée. Nous avons bien « libre comme l’air », où il est clair que c’est l’air en tant que tel qui est libre, pouvant circuler où il veut.

Des vacances à l’air libre… un rêve.
Je préfère mettre mon linge à sécher à l’air libre.
Brûler des déchets à l’air libre, ça pollue.

Le français ne manque pas d’expressions pour rendre la même idée : en plein air, dehors, au grand air, à l’extérieur, à ciel ouvert, à la belle étoile.

Le linge séché au grand air sent bien meilleur.
Un concert en plein air, le soir, sous les étoiles.
Ce soir nous dormons à la belle étoile.

Le français possède également le substantif « plein air » pour désigner les activités qui se pratiquent à l’extérieur.

Amateur de plein air, je passe toutes mes vacances en forêt.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s