Amour-propre | Amor propio

Tous les psychologues vous le diront : il est sain d’éprouver envers soi-même un amour bien compris. C’est le sens premier du mot « amour-propre » (remarquer le trait d’union en français). Mais l’humain étant ce qu’il est, une qualité peut être perçue comme un défaut. Voyons voir.

Si Pierre avait un peu d’amour-propre, il dirait à Paul ce qu’il pense.
Cette remarque insultante a blessé Martine dans son amour-propre.
Il s’est vengé uniquement par amour-propre.

Dans les deux premiers exemples, l’amour-propre est une qualité. Pierre manque d’amour-propre et ne se respecte pas assez pour oser dire à Paul ce qu’il pense. Quant à Martine, elle semble posséder un sain amour-propre, mais la remarque insultante l’a blessée.

Dans le troisième exemple, l’amour-propre est un défaut qui s’assimile à de l’orgueil.

Comme on le voit, tout est question d’interprétation et de notre façon de voir la vie.

Pour clarifier les choses, le français possède deux mots différents pour distinguer l’amour-propre défaut de l’amour-propre qualité : « orgueil » (le défaut) et « fierté » (la qualité).

Il est trop orgueilleux pour reconnaître son erreur.
L’orgueil lui a fait perdre des amis.
Elle est très fière de son travail.
Tu dis que c’est de la fierté ? Mois je dis que c’est de l’orgueil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s