Franc-tireur | Francotirador

« Franc-tireur », littéralement un « tireur libre »1. Désigne le plus géné­­ra­­le­ment un tireur isolé ou « n’appartenant pas à une armée régulière ». Le mot possède d’autres sens, car il existe toute une terminologie reliée à ce domaine de la guerre.

Un franc-tireur embusqué2 sur un toit.

Le mot « franc-tireur » possède un sens figuré : personne indépendante d’esprit, qui ne respecte pas la discipline de groupe. Télé-Québec, une chaîne publique de télévision, diffuse une émission justement appelée Les francs-tireurs et dont les deux animateurs sont présentés comme étant « plus “francs” (dans leurs échanges) et “tireurs” (dans leurs questions) que jamais ».

« Franc-tireur » est à rapprocher des expressions imagées « électron libre » et « grenade dégoupillée », de même que de l’anglais loose cannon (on the deck).


1 « Franc » a désigné à l’origine les peuples germaniques qui ont envahi au Ve siècle ce qui était alors la Gaule et a fini par être appelé la France.
2 « Embusqué » : littéralement « caché dans les bois » (noter la parenté étymologique avec l’espagnol « bosque »).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s